01 juin 2008

RECONSTRUIRE N'EST PAS UN PROGRAMME POLITIQUE

martine_aubry J'aime bien Martine Aubry. C'est parce que c'est la mère des 35 heures, de la couverture maladie universelle (CMU) et des emplois-jeunes : trois progrès majeurs hérités de l'ère Jospin, trois mesures à mettre au crédit de la gauche au pouvoir, mais qui datent d'il y a 10 ans. Martine a ce côté "popu" que j'attends d'un dirigeant socialiste, qui tranche avec le snobisme de beaucoup d'autres. Elle parle avec les mots du peuple. Surtout, elle sait, je pense, retenir les enseignements des erreurs et de échecs : sa difficile élection comme députée il y a un an est ainsi en contraste avec sa confortable réélection à la mairie de Lille.
Aujourd'hui, je lis dans "Le Monde" que Martine prépare une coalition avec les "reconstructeurs" que sont les fabiusiens et les strauss-kahniens. Si cette information est exacte, cela me déçoit et m'inquiète. Déjà, l'alliance qu'elle avait faite avec le Modem aux municipales, alors que rien ne l'y obligeait, m'avais "surpris". Là, je dois avouer que je ne comprends pas bien où part ce congrès. J'espérais que Martine rassemblerait la gauche du parti, notamment les amis d'Emmanuelli, Hamon ou Mélenchon : j'en suis pour mes frais !
Reconstruire n'est pas, en soi, un programme politique. Reconstruire quoi ? Reconstruire comment ? Avec qui ? Pour quoi faire ? Qu'est-ce qui aurait été détruit et qui mériterait d'être reconstruit ? Quel rapport entre les reconstructeurs du PS et ceux du PC ? Bref, plutôt que de nous remettre dans un configuration ayant la couleur et la texture de l'ère Jospin, voire de l'ère Mitterrand... j'attends ce congrès que la gauche s'appuie sur les succès du passé pour inventer un avenir nouveau et reconquérir le peuple et le pouvoir.

Posté par francarbo à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur RECONSTRUIRE N'EST PAS UN PROGRAMME POLITIQUE

Nouveau commentaire