28 mai 2008

QUE FAIRE ? POUR QUOI FAIRE ?

mots_socialistes Ca y est. Le congrès de Reims est bel est bien lancé. Les langues se délient, les sites internet foisonnent, les réunions de chapelles se multiplient. Pourtant, même s'il y a des démarches intéressantes et enthousiasmantes (et d'autres moins), il est difficile pour le militant que je suis de se déterminer. Delanoë, Royal, Moscivici, Hamon, Mélenchon, Dray... : personne ne sait qui "pèse" combien et qui va faire quoi, au final.

En effet, les nombreuses adhésions des dernières années, les divisions sur la constitution européenne et les succès contrastés aux dernières élections locales sont autant de facteurs qui brouillent les cartes de la nécessaire recomposition du PS. Du coup, malgré une situation politique extrêmement grave, les "courants" et les écuries présidentielles se replient sur eux-mêmes dans cette phase des contributions qui durera jusqu'à La Rochelle, fin août.

Alors que faire ? Je signerai bien une contribution afin se signifier clairement quelle orientation me correspond le mieux - ou le moins mal. Pourtant, si la démarche de Benoît Hamon et Henri Emmanuelli dite de "Reconquêtes" me semble la plus intéressante sur le fond et sur la forme : je m'interroge. Pourquoi leur démarche ne fédère pas les autres sensibilités de la "gauche" du parti : Lienemann, Aubry, Mélenchon, Filoche, Larrouturou etc. ? Si les prémisses de ce rassemblement ne se signalent pas d'ici l'été, j'attendrai la rentrée pour apporter mon énergie et mon engagement à une motion.

Posté par francarbo à 20:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur QUE FAIRE ? POUR QUOI FAIRE ?

Nouveau commentaire